Hydrobie des antipodes (Potamopyrgus antipodarum)

Ce très petit escargot (6mm) à la coquille en trompette, ressemblant beaucoup à une petite mélanoïde. C’est une espèce très prolifique et très résistante.

Presque tous les individus de cette espèce sont des femelles qui se reproduisent par parthénogenèse. L’espèce est vivipare et les petits naissent avec des embryons déjà en formation dans leur système reproductif. En un an chaque femelle peut donner naissance jusqu’à 230 petits.

L’hydrobie des antipodes est originaire de Nouvelle-Zélande et elle est invasive dans le monde entier. Elle se reproduit tellement vite qu’elle étouffe les autres espèces. Il n’est pas dangereux en aquarium mais faites attention à ne pas le relâcher! Ne jetez jamais vos changements d’eau aux WC, au risque de leur donner l’opportunité de rejoindre le fleuve le plus proche. Évitez également de partager les plantes d’un aquarium contenant ces escargots au risque de multiplier les sources d’infestation.

Liens externes:

Références:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *