Physe carénée (Amerianna carinata)

Ce petit escargot étrange, à mi-chemin entre la physe et la planorbe est de plus en plus commun en aquariophilie. Originaire d’Australie, la physe carénée a profité du commerce de plantes aquatiques pour étendre son ère de répartition. En 1954 elle était observée dans les aquariums et les serres de l’ile de Java, en 1984 au Nigéria, en Martinique en 1996, en Inde en 1997… Elle est aujourd’hui présente dans toute l’Asie du Sud-Est et ponctuellement à d’autres endroits du globe.

Malgré sa coquille sénestre typique d’une physe, son manteau rouge d’hémoglobine, son replis mantellaire et la haute carène ornant sa coquille trahissent son appartenance aux Planorboidae. Elle est particulièrement proche d’autres espèces sénestres comme Glyptophysa georgiana et des Ancylidae (patelines) qui eux non plus n’ont pas une forme typique de planorbe. Elle n’est par contre pas apparentée au genre Bulinus pourtant très similaires.

Il y a sur les forum un certain désaccord sur l’identification exacte de la physe carénée qui mérite d’être notée. La première proposition (et j’étais autrefois de cet avis) était Planorbella scalaris proche de Planorbella duryi originaire d’Amérique du Nord, mais cette hypothèse pose pas mal de problèmes. En tant que hobbyistes nous ne pouvons nous baser que sur la forme de la coquille pour identifier un escargot et les rares photos de P. scalaris proviennent… d’autres forums aquariophiles. De l’avis de certains malacologistes le groupe d’espèces proches de P. duryi nécessite une révision et P. scalaris ne serait qu’une des innombrables variations de cette espèce polymorphe. Les physes carénées observées en aquarium ne ressemblent pas aux formes scalaires de P. duryi mais énormément aux individus identifiés comme Amerianna carinata dans des milieux intimement liés au commerce de plantes aquatiques. Je privilégie donc aujourd’hui cette hypothèse, mais il n’est pas exclus que des escargots de forme similaire mais (notamment) plus gros et plus trapus appartiennent à une forme scalaire de Planorbella duryi.

Références: